top of page

Une plume sur le chemin

Marie-France Bragard

Le Shiatsu

Shiatsu est un mot japonais qui signifie "pression digitale". Ce terme nomme la plus vieille médecine qui soit : guérir avec les mains. Le Shiatsu se sert de pressions digitales et de manipulations qui servent à rééquilibrer l’énergie du corps.

le Shiatsu n’est pas véritablement un massage, il utilise des frottements, des pressions, des tapotements, des poussées, des tractions pour influer sur les muscles et les systèmes circulatoires du corps. Cette technique sert donc à débloquer le passage de l’énergie dans les méridiens. Les méridiens sont, selon la pensée orientale, les canaux d’énergie qui circulent dans le corps.

En séance, je fais d’abord une lecture d’énergie avec une palpation de l’abdomen (le hara). Ensuite, par des appuis, des mobilisations, des étirements, je vais stimuler les méridiens, qui agissent à leur tour sur les organes, les tissus, les systèmes corporels.

 

C’est une méthode d’harmonisation et de prévention. Cette thérapie par le toucher apporte de nombreux bienfaits sur la digestion, l’insomnie, le stress, l’anxiété, les palpitations cardiaques, ...

« Le Shiatsu s’adresse à toute personne qui a des maux particuliers, qui ressent un inconfort général, sans être malade au point d’aller à l’hôpital »

Le traitement provoque une montée d’énergie et un bien-­être immédiat. Le praticien ne passe pas forcément là où ça fait mal, là où c’est tendu ou douloureux. Les effets se font sentir durant plusieurs  jours, le temps que le corps absorbe les changements. «Le système énergétique est un système d’information, qui permet aux autres systèmes, nerveux, musculaires, osseux, de fonctionner de façon homogène. C’est une observation de l’humain dans sa globalité »

 

Le Shiatsu se pratique sur un futon posé à même le sol. Le receveur est habillé, dans des vêtements souples.

L'Acupuncture

L'acupuncture n'est ni une médecine douce ni une médecine parallèle, l'acupuncture est une médecine à part entière. C'est l'une des plus vieilles médecines du monde. L'acupuncture est l'art des aiguilles.

L'acupuncture fait partie intégrante de la Médecine Traditionnelle Chinoise. Elle repose sur une tradition ancestrale, un système de pensée. Elle se base sur des lois subtiles et complexes qui permettent d'appréhender la nature subtile et complexe de l'être humain. L'acupuncture est aussi un art de vivre. Elle explique comment vivre en harmonie avec les saisons, comment s'alimenter et faire de l'exercice physique pour préserver son capital santé.

 

Au fil des années, les acupuncteurs chinois ont élaboré des règles thérapeutiques, des méthodes de traitements performants  qui constituent la stratégie acupuncturale. Sa conception de la maladie est fondamentalement différente de la conception occidentale. La consultation se déroule en suivant différents temps forts : l'examen traditionnel, la palpation des pouls, le diagnostic différentiel, la pose des aiguilles,...

L'acupuncture n'est pas utilisée comme une technique symptomatique ou un ensemble de recettes thérapeutiques, elle s'intéresse en priorité à la cause profonde de la maladie et secondairement à ses manifestations.

Elle soulage et est utile dans le cas de nombreuses maladies : maux de tête, insomnie, stress, allergie saisonnière, eczéma, rhume, bronchite, lombalgie, perturbations des cycles menstruels, énurésie, tendinite,...

 

Je travaille en digitopuncture. C'est une forme spéciale d'acupuncture qui utilise la pression des doigts pour stimuler les points d'acupuncture en lieu et place de l'aiguille. La digitopuncture repose sur les mêmes principes thérapeutiques que l'acupuncture avec les aiguilles. Elle est intéressante dans la mesure où elle est indolore et est sans effets secondaires. Elle peut être utilisée en cas de phobie des aiguilles et également chez les personnes âgées ou les jeunes enfants.

bottom of page